Vous cherchez une maison ? Focus sur ce que vous devez faire attention

Vous cherchez une maison ? Focus sur ce que vous devez faire attention

Vous allez visiter une maison ? Lisez ce à quoi vous devez faire attention. Prise de rendez-vous, règles du jeu, visites, questions à poser au courtier, pièges à éviter, etc.

Prise de rendez-vous

Si vous avez trouvé une maison via l’un des sites d’annonces immobilières, l’étape suivante consiste à organiser une visite. Vous pouvez contacter l’agent de vente par courrier ou par téléphone. Vous pouvez déjà transmettre un certain nombre de dates et d’heures où vous êtes disponible.

L’agent immobilier prendra alors contact avec le(s) vendeur(s) dans les plus brefs délais. Il est d’usage que le ou les occupants actuels ne soient pas à la maison pendant la visite. Si vous avez un agent d’achat, il s’occupera du contact.

Conseil : planifiez la visite de préférence pendant la journée. La lumière aide à déterminer l’atmosphère de la maison et les éventuels défauts sont plus faciles à remarquer.

Les règles

Une visite est toujours sans obligation. Vous n’êtes lié à rien. Si nécessaire, vous pouvez programmer une deuxième visite.

N’hésitez pas à emmener quelqu’un avec vous. C’est même conseillé, par exemple si vous connaissez quelqu’un qui a des connaissances en architecture ou une expérience dans l’achat d’une maison. Une « personne extérieure » peut apporter un point de vue plus neutre.

Prendre des photos pendant un visionnage est tout à fait normal de nos jours. Il suffit de demander gentiment à l’agent immobilier. Après tout, c’est la maison de quelqu’un d’autre.

Points d’attention lors d’un visionnage

Votre première impression est très importante, mais faites également attention aux points techniques suivants :

  • Aménagement et chambres : sont-elles logiques et suffisamment spacieuses.
  • Isolation : simple, double ou triple vitrage, vérifiez le froid et les courants d’air, la maison est-elle bruyante ?
  • Salle de bains et cuisine : la disposition est-elle à votre goût ? Style, âge, état de l’équipement
  • Murs et toit : vérifiez les fissures, l’état du plâtre et les taches d’humidité.
  • Fenêtres et portes : matériau, charnières et serrures et état d’entretien et de peinture.
  • Ventilation : est-elle suffisamment présente dans la cuisine, la salle de bains et les toilettes ? Vérifiez l’absence d’humidité et de moisissure.
  • Gaz, eau et électricité : aux endroits souhaités, état des canalisations et du compteur.
  • N’oubliez pas de visiter le jardin/balcon et les éventuelles dépendances.

Conseil : emportez cette liste de contrôle avec vous, ainsi qu’un stylo et du papier. Lors d’une visite, on reçoit beaucoup d’impressions. Les notes vous aideront à les organiser.

Questions à poser à l’agent immobilier

Un bon agent immobilier n’est pas seulement un vendeur, mais aussi une source d’informations. Les questions suivantes vous aideront à déterminer votre position en tant qu’acheteur.

  • Quels sont les coûts fixes de l’occupant actuel ?
  • Combien de temps la maison est-elle à vendre ?
  • Le résident a-t-il déjà une autre maison ?
  • Y a-t-il d’autres parties intéressées ? Si oui, combien ?
  • Y a-t-il des défauts connus ?
  • Qui sont les voisins ?
  • Quel est le label énergétique de la maison ?

Conseil : si l’agent immobilier n’a pas la réponse toute prête, demandez-lui de revenir vous voir plus tard.

Les pièges des visites

Faites attention à ces pièges lors d’un visionnage :

  • Hâte : c’est l’occasion de voir une maison correctement. Prenez votre temps.
  • Financement : visiter une maison et découvrir ensuite que vous ne pouvez pas obtenir de financement ; ce n’est pas pratique. Calculez à l’avance le montant du prêt hypothécaire que vous pouvez obtenir.
  • Tomber amoureux : tomber amoureux d’une maison est une bonne chose, mais restez critique. En outre, il n’est pas bon pour votre position de négociation d’être trop enthousiaste.
  • Pression : acheter une maison sans réserve de financement ou d’inspection architecturale ; ne laissez pas l’agent immobilier vous mettre sous pression. Assurez-vous de défendre vos choix à 100 %.